Actualités

Tendances 2014 : le marketing sur les réseaux sociaux

/
1

Une étude conduite par Socialbakers sur le marketing et les réseaux sociaux a été publiée la semaine dernière. Elle a été menée dans 82 pays, 20 secteurs d’activité et auprès de 500 professionnels du marketing. Les entreprises interrogées étaient aussi bien petites que grandes et issues de multiples secteurs d’activité comme l’éducation, l’e-commerce, les organismes à buts non-lucratifs, les voyages etc. Et certains chiffres sont assez étonnants !

Et le grand gagnant des réseaux sociaux sur lesquels les entreprises vont mettre le paquet est…

…Facebook (81,2 %) ! Suivi de Twitter (43,7 %) qui, en étant à la seconde place paraît quand même à la traîne, puis de YouTube (29,7%) à la troisième place et enfin Instagram, LinkedIn, Google +, Pinterest et Tumblr. A noter que Google +, bien qu’étant annoncé comme le réseau social qui va exploser en 2014 (avec une augmentation des membres actifs passés de 190 millions en mai 2013 à plus de 300 millions aujourd’hui, soit une hausse de 58%), n’est pas encore considéré comme prioritaire par les professionnels du marketing qui lui préfèrent encore Instagram et LinkedIn.

Des professionnels qui ne sont pas encore prêts à payer pour mesurer leur ROI

En effet, saviez-vous que si 86% d’entre eux considèrent que l’analyse des actions social media, donc le ROI, est importante, seul 31,2% pensent utiliser des outils payants en 2014 pour évaluer les résultats de leurs stratégies sur les réseaux sociaux ? Le ROI est donc considéré comme indispensable, mais les professionnels du marketing ont encore du mal à recourir aux outils payants pour le mesurer, ce qui risque de les désavantager face à une concurrence mieux armée.

Votre mission si vous l’acceptez : acquérir de nouveaux clients

Presque 62% des professionnels déclarent que l’acquisition de nouveaux clients via le marketing sur les réseaux sociaux est très importante. En revanche seul 29% d’entre eux pensent que prendre soin de ses clients sur les réseaux sociaux l’est également. Les marques fonctionnent encore sur une stratégie unilatérale sur les réseaux sociaux, même si les consciences semblent s’éveiller. Or, si un fan se sent négligé par une marque ou une entreprise, il sera bien moins enclin à devenir son ambassadeur.

 Qui se cache derrière les profils sociaux des entreprises ?

La taille de l’entreprise est bien sûr un élément déterminant dans l’attribution des tâches relatives à la stratégie sur les réseaux sociaux de celle-ci. Ainsi, pour les petites entreprises c’est le patron qui s’y colle principalement (39%), suivi du responsable marketing (19%) assez loin derrière. Et plus les entreprises sont grandes, plus les métiers sont qualifiés et les patrons prennent un rôle moins important (19%). Ces compétences sont déléguées notamment aux responsables du digital (30%) et marketing (23%).

Les publications pas encore bien organisées

L’étude met en lumière une pratique largement répandue et acceptée : publier son contenu directement depuis la plateforme native (41%).  Cela démontre que des efforts sont encore à faire du côté des entreprises pour adopter des plateformes de publications et de management de contenu qui offrent un accès à des outils de travail plus précis.

S’adresser à une agence peut alors permettre aux entreprises de déléguer cette compétence particulière à une équipe experte en la matière. Ainsi, nul besoin de vous soucier d’outils et de ressources particulières, l’agence vous accompagne et vous conseille au mieux pour établir votre stratégie sur les réseaux sociaux !

Pour découvrir l’étude en détail : http://bit.ly/1gRfXiA

Socialbakers_bannière

 

 

Voir aussi
/

Une étude conduite par Socialbakers sur le marketing et les réseaux sociaux a été publiée…

/

Une étude conduite par Socialbakers sur le marketing et les réseaux sociaux a été publiée…